Après l'accouchement, il y a des femmes qui se laissent aller et ne font plus attention à leur image. On les repère très vite à leur tenue vestimentaire, leur coiffure, ou encore leur mine fatiguée qu'elles auraient pu cacher à l'aide de cosmétiques.

Quand je me regarde le soir en me déshabillant, je me dis que Marmiton est bien courageux de me garder! Car je crois faire partie de ses femmes… mais ce n’est pas entièrement ma faute !

C'est vrai, quand on voit mes sous-vêtements, je les caractériserais de… "à VOMIR"!!!

Entre :

- le soutien-gorge d'allaitement blanc affublé de ses jolis coussinets d'allaitement à l'intérieur en cas de fuite de lait,

- la culotte en coton bien moche et détendue que j’ai depuis 10 ans dans mon placard mais que je mets en ce moment car tous les matins je me tartine d’huile d’amande douce pour « réparer » les vergetures que j’ai eu la chance d’avoir sur le bas du ventre en fin de grossesse (ça m’embêterait de bousiller une jolie culotte à 20 eur pièce),

- et les chaussettes voiles qui montent jusqu’aux genoux car je porte des bottes pour sortir, et les grandes chaussettes sont top dans ces circonstances…

Bah je dis « vivement le retour à la normale ! » et surtout, surtout, BON COURAGE MARMITON !

L’épidémie de gastro-entérite touche en ce moment notre pays ; si vous voyez Marmiton vomir ses tripes tous les soirs, n’accusez pas ce virus, il est peut-être tout simplement victime de mes sous-vêtements hideux !