chat_boxeur

Attention Mesdames et Messieurs, ce texte est d’une rare violence. Que les âmes sensibles, les enfants et les femmes enceintes s’abstiennent de le lire ! (bon Nanou tu peux rester quand même, mais fais gaffe, je ne voudrais pas heurter ta sensibilité à fleur de peau).

Il y a quelques jours, je vous expliquais que mon chat, habitué précédemment à la vie en appartement et n’ayant donc jamais eu l’occasion de sortir la truffe dehors, avait pris pour habitude de se balader tranquillou dans la pelouse de notre jardin, voire un peu plus loin.

Même s’il ne sait toujours pas chasser (ça je peux vous le prouver, je suis restée des demi-heures à le regarder faire ne serait-ce qu’avec une vulgaire mouche… il se cache, remue son popotin, bondit sur l’insecte…..mais il est bien trop tard, il se fait toujours « moucher » !!!!), Môssieur a compris que le jardin, c’est chez lui.

Nos voisins ont un chat eux aussi. Un beau, gris, angora…qui squatte notre jardin et quelquefois, notre maison (en prenant le soin de pisser sur des vêtements avant de partir).

Sauf que mon chat ne l’entend pas de cette oreille : je le répète, le jardin c’est chez lui.

Il s’est bel et bien approprié ces quelques m², et il est hors de question que le chat des voisins vienne lui piquer sa place !

Oui oui, mais mon chat, malgré son refus de prêter quelques m² de sa parcelle, convoite le jardin des voisins ; et hier, alors que nous étions en train de discuter dans le salon, nous avons entendu : « Ouuuuuinouh » (miaulement de chat en colère), suivi d’un joli et poétique « Puta*n il m’a griffé ce c*n » !!!

Oups !

Marmiton a couru dehors et a appelé notre chat qui est revenu en furie, la truffe en sang.

Monsieur avait cru bon d’aller visiter la tente plantée dans le jardin des voisins (ils accueillent en ce moment des gens, mais faute de place, ils leur ont planté une tente).

Evidemment dans la tente il y avait l’invité des voisins qui devaient siester en compagnie … du fameux chat gris !

La guerre est-elle sur le point d’éclater entre ces deux chats, ou vont-ils se résigner et enfin enterrer la hache de guerre ?

J’espère que les deux matous opteront pour la deuxième solution, car si ça continue comme ça, on ne va pas s’entendre entre voisins…. Nan mais chat alors !